Lieu insolite à visiter : l’appartement-atelier de Le Corbusier


Musée / dimanche, juin 24th, 2018

Classé monument historique en 1972 et patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2016, l’Immeuble Molitor à Boulogne-Billancourt abrite l’incroyable appartement-atelier de l’architecte Le Corbusier (1887-1965). Ce lieu insolite, où l’artiste aura habité entre 1934 et 1965, rouvre ses portes au public après deux ans de restauration.

Une œuvre d’art comme lieu de vie
Cet appartement-atelier est un duplex de 240m2 situé entre les 7e et 8e étages de l’Immeuble Molitor entièrement agencé et imaginé par Charles-Édouard Jeanneret-Gris (alias Le Corbusier). Il aura fallu 3 ans (entre 1931 et 1934) à l’architecte et à Pierre Jeanneret, son fidèle collaborateur et cousin, pour construire cette merveille d’innovation. Le Corbusier acquiert dès sa construction les deux derniers étages pour y emménager avec sa compagne Yvonne Gallis. C’est d’ailleurs ici qu’un grand nombre de ses projets mais aussi tableaux, livres, sculptures et mobiliers ont vus le jour.

Un élément principal : la lumière
Il faut dire que ce lieu baigné de lumière inspire. Surmonté d’une grande voûte blanche de près de 6m de large située à 3.50 mètres au-dessus du sol, l’atelier de l’artiste est principalement éclairé par un immense pan de verre Nevada diffractant ainsi l’arrivée du soleil. La lumière est une composante essentielle pour Le Corbusier qui souhaite également que celle-ci soit libre de circuler dans l’espace. Un trop plein de jour qui l’a obligé à fixer des panneaux de bois sur les vitrages.
Une des particularités de cette architecture est qu’aucune cloison ne vient troubler l’espace. Afin de partager les différentes zones de vie, Le Corbusier a alors pensé à des éléments mobiles qui viennent séparer le duplex en toute fluidité.

Un emplacement de choix
Cet appartement-atelier donnait à l’époque sur les complexes sportifs environnants à savoir Rolland Garros, le stade Jean Bouin et les collines de Sèvres. Une vue exceptionnelle que l’architecte appréciait particulièrement puisqu’il avait souhaité que le lit de sa chambre soit à hauteur suffisante pour qu’il puisse admirer le paysage.

Une restauration exceptionnelle
La restauration de cet ensemble architectural a été arrêtée sur son état de 1965 pouvant ainsi pleinement témoigner des différents changements apportés par Le Corbusier dans son lieu de vie et de création. Chaque pièce du duplex révèle la personnalité hors-du-commun de ce créateur de génie. N’ayant aucun héritier direct, il avait décidé que son patrimoine devait être rassemblé au sein d’une même institution publique. La Fondation Le Corbusier, créée en 1968, fait donc suite à ce choix et conserve l’ensemble des archives et œuvres de l’artiste.

Pour visiter ce lieu exceptionnel il faut prendre rendez-vous puisque des visites guidées sont organisées autour de deux thèmes : « Dans l’atelier de Le Corbusier : l’œuvre » et « 24h de la vie de Corbu ». L’occasion de découvrir ce cadre exceptionnel, tout juste rouvert au public, en toute intimité son architecte.

 

Appartement-atelier de Le Corbusier
24 rue Nungesser et Coli, 75016 Paris
M10 Porte d’Auteuil ou M9 Michel-Ange Molitor
Pour plus d’informations : www.fondationlecorbusier.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire