Nous et les autres, des préjugés au racisme


Expo, Focus exposition / jeudi, avril 27th, 2017

Aujourd’hui je vous parle d’une exposition à ne pas louper, au Musée de l’Homme, à Paris : « Nous et les autres, des préjugés au racisme ». L’occasion de revenir sur des faits importants de notre histoire et de bien comprendre les différences entre le racisme, l’assignation identitaire, la discrimination, l’ethnocentrisme, les préjugés, les stéréotypes ou encore la xénophobie.

Une scénographie immersive et expérimentatrice
Il est rare de visiter des expositions bien articulées, permettant au public de se sentir immergé dans le sujet. C’est pourtant le cas dans cette exposition. Dès le début, le visiteur se retrouve au coeur d’une sphère où défilent des individus catégorisés suivant des critères comme la couleur de peau, le travail, les croyances… Il est vrai qu’aujourd’hui notre société a tendance à très rapidement définir les individus qui la compose suivant de nombreux critères, qu’ils soient physiques, sociaux ou religieux.

Dans cette exposition, le musée de l’Homme, n’hésite pas à rendre le visiteur acteur en le faisant jouer, sur tablettes, à des tests de psychologie sociale. Prise de conscience presque obligatoire à la fin de ceux-ci. Limite mal à l’aise, on comprend vite le nombre considérable de préjugés et de stéréotypes qui nous entourent, et dont on est, il faut bien l’avouer, tous un peu victimes un jour ou l’autre. Stéréotypes qui ont tendance à enfermer la personne jugée dans une définition qui ne lui ressemble pas. L’identité est quelque chose que l’on choisit pour nous, que l’on se construit avec l’âge, et elle est souvent bien différente de celle qu’on nous assigne, faite de préjugés ou de stéréotypes.

Une seconde partie au cœur des faits
Pourtant cela fait des siècles que l’homme classe les individus suivant des critères. La seconde partie de l’exposition porte sur les évènements historiques apparus à cause de ces préjugés ou stéréotypes, notamment avec l’apparition de la notion de « race ».  Des dates clés et outils pédagogiques nous rappellent les évolutions importantes qu’a subi notre société, dès la fin du 15ème siècle, avec les premières conquêtes européennes.
En découvrant de nouveaux territoires, l’Europe a également découverte de nouvelles cultures, de nouvelles pratiques religieuses et de nouveaux individus avec des couleurs de peaux différentes les unes des autres. Ainsi commence l’histoire d’une prétendue supériorité de la « race » blanche. Cela marquera le début d’actes de racismes institutionnalisés par des états comme l’esclavagisme, le colonialisme, où même les démarches scientifiques tentent de prouver cette supposée supériorité.

Privatisation des droits civiques, restriction des déplacements, travail forcé, …. Cela mènera quelques siècles plus tard à la ségrégation raciale aux Etats-Unis, au nazisme en Allemagne ou encore au génocide rwandais. Très bien faite, l’exposition nous immerge au coeur de ces trois évènements grâce à des vidéos explicatives dans trois cubes différents. Des évènements et images qui nous rappellent l’atrocité des faits.

Et aujourd’hui, où en sommes-nous ?
Enfin la dernière partie de cette exposition récapitule les faits, pour un état des lieux du racisme dans notre société. S’appuyant sur les derniers chiffres et études scientifiques sur le sujet,  le musée nous aide à nous poser les bonnes questions.

On y découvre une société française complexe, dans laquelle le vivre ensemble est devenue une cause à défendre. Une installation audiovisuelle ainsi qu’un mur ou chacun est libre d’écrire, nous montrent bien que l’égalité et la diversité ne sont pas seulement des idéaux futuristes mais bien une belle réalité qu’il faut défendre aujourd’hui.

Une exposition que je ne peux que conseiller !
Une seule note négative, son prix (12€ plein, 10€ réduit), même si le ticket donne accès au musée entier, ce genre d’évènement mériterait un prix plus bas afin d’être accessible au plus grand nombre.

Nous et les autres, des préjugés au racisme
Musée de l’Homme, 17 place du Trocadéro, 75116 Paris
Métro Trocadéro (lignes 6 et 9)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire