Rodin danse avec Marie-Agnès Gillot


Expo, Focus exposition / dimanche, avril 15th, 2018

Afin de promouvoir sa nouvelle exposition, le musée Rodin a invité la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot, à un corps à corps avec les œuvres du sculpteur. Un rendu sublime et poétique qui nous incite à venir parcourir les salles de ce très beau musée.

Une célébration des corps
Il faut dire que Marie-Agnès Gillot connaît bien Auguste Rodin. Admiratrice de l’artiste et de son travail elle s’est elle-même inspirée de certaines de ses sculptures pour créer ses spectacles. Et pour cause, chacune des créations du maître est une célébration du corps humain dans ses postures, ses tensions donnant vie à des œuvres aux contorsions souvent extrêmes qui dégagent une énergie impressionnante.

La danse, le premier art
Auguste Rodin était passionné par les ondulations des corps et notamment par les balais. En effet, quoi de plus représentatif du mouvement si ce n’est un danseur en train d’effectuer une chorégraphie. Pour le maître cet art « résume tous les autres arts ». Il aura ainsi dessiné, modelé et étudié de nombreux individus afin d’arriver au plus près de la représentation idéale du mouvement. Comme l’explique Marie-Agnès Gillot, son génie artistique réside dans le fait qu’il a tellement été jusqu’au bout du processus créatif, qu’il a inventé de nouvelles positions que seuls les danseurs d’aujourd’hui peuvent réaliser.

Admiratrice de son art et de ces gestuelles suspendues dans le temps, la ballerine avoue qu’elle aurait « bien aimé être sculptée par Rodin ». À défaut de pouvoir réaliser ce souhait, le musée Rodin a mis en œuvre une série de photographies où la danseuse est en totale symbiose avec la matière et les œuvres du génie. Un dialogue artistique poétique et une très belle initiative !

Rodin et la danse
Jusqu’au 22 juillet prochain au Musée Rodin
Hôtel Biron, 77 rue de Varenne 75007 Paris
Métro Varenne (ligne 13) ou Invalides (ligne 13 et 8).
Site internet : www.musee-rodin.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire