Et si vous visitiez la Maison de Jean Cocteau cet été ?


Musée / dimanche, juillet 8th, 2018

Elle avait fermée ses portes le 8 septembre 2017 suite au décès de son principal mécène, Pierre Bergé. Depuis, le futur de la maison de l’artiste Jean Cocteau était en suspens. Echappant à la fermeture définitive, ce lieu de vie, où le poète passa les dix-sept dernières années de sa vie, a le plaisir de rouvrir pour la saison estivale.

Un destin mouvementé
C’est une véritable maison-musée qui a su garder toute son histoire depuis la mort de son propriétaire Jean Cocteau le 11 octobre 1963 à l’âge de 74 ans. Dès le décès du poète, ses héritiers décident de donner par dation la maison au Centre Georges Pompidou. Mais le fonctionnement de ce patrimoine est compliqué et le déficit grandit. Dès 2005, le mécène Pierre Bergé, ami de Jean Cocteau, intervient et aide l’établissement culturel à lancer un programme de conservation de l’ensemble de la propriété et de ses jardins. Depuis 2010, la villa a ainsi été transformée en musée ouvert au public. Mais le décès de son généreux mécène en septembre 2017 entraine la fermeture de l’établissement et le licenciement de tous ses employés.

Sauvetage de l’Etat
Monument incontournable du petit village de Milly-la-Forêt dans l’Essonne, il était inconcevable pour ses habitants qu’il ferme définitivement ses portes. Après le lancement d’une pétition ayant recueilli plus de 5 000 signatures, mais aussi le soutien de la région Ile-de-France, la maison, déjà labellisée « Maison des Illustres », vient d’obtenir le label « Musée de France » ainsi qu’une subvention de 150 000€. C’est une aide non négligeable pour la maison-musée qui peut rouvrir ses portes au public pour l’été mais également commencer à accueillir des scolaires en devenant un lieu de déplacement privilégié pour la région francilienne.

Une visite en toute intimité
Visiter la maison de Jean Cocteau à Milly-la-Forêt, c’est la promesse d’un moment privilégié, d’une plongée dans la vie de l’artiste et de son œuvre. Poète, romancier, cinéaste, peintre, céramiste et surtout académicien dès 1955, la vie de cet homme fut complète et au service de la culture. Souhaitant quitter l’agitation parisienne, il acquiert la « maison du bailli » en 1947. Cette ancienne dépendance d’un château du XVe siècle est aujourd’hui comme il l’avait laissée. Un « refuge » qui nous rappelle ce maître de presque tous les arts.

Maison Jean Cocteau
15 rue du Lau, 91490 Milly-la-Forêt
Ouvert les weekends du 30 juin au 30 septembre, de 14h à 18h.
Accès libre des jardins.
Plus d’informations : http://maisoncocteau.net

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire